Atelier régional de formation sur les manuels des Écoles des maris et des futurs maris (Abidjan, Côte d’Ivoire)

Atelier de formation sur les manuels Abidjan

Après la validation des deux manuels des facilitateurs des écoles des futurs maris, un autre atelier est prévu à Abidjan du 9 au 13 juillet 2018, par l’UNFPA, la Banque mondiale et l’ONG Promundo, pour former les formateurs et formatrices sur le contenu desdits manuels.

Cet atelier a pour objectif d’initier les participants, qui seront chargés de la formation des facilitateurs des Écoles des futurs maris, et des futurs maris, aux manuels et à la méthodologie d’animation ; de renforcer leurs compétences en animation ; de tester différentes activités conçues pour promouvoir une réflexion critique sur les causes de l’inégalité de genre, mais également recueillir des avis sur ces activités pour d’éventuels adaptations et/ou changements.

A la fin de cet atelier, les participants verront leurs capacités renforcées (connaissances et compétences). Ils seront en mesure de former d’autres personnes sur les manuels des Écoles des maris et des futurs maris.  Les écoles des futurs maris jouent un rôle déterminant dans la mise en œuvre de la Composante 1.2 du projet SWEDD.

« Plus d’un tiers de la croissance enregistrée entre 1965 et 1990 durant le « miracle économique» des pays de l’Asie de l’Est est le résultat des dividendes démographiques ».

e

En action

Accès pays

6 pays du Sahel sont concernés par l’initiative : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad. L’objectif est de permettre à ses principales bénéficiaires, les femmes et les jeunes filles, d’être autonomes et de pouvoir prendre des décisions qui contribueront, de façon durable, au développement de leurs communautés.

Atelier de formation sur les manuels Abidjan

Après la validation des deux manuels des facilitateurs des écoles des futurs maris, un autre atelier est prévu à Abidjan du 9 au 13 juillet 2018, par l’UNFPA, la Banque mondiale et l’ONG Promundo, pour former les formateurs et formatrices sur le contenu desdits manuels.

Cet atelier a pour objectif d’initier les participants, qui seront chargés de la formation des facilitateurs des Écoles des futurs maris, et des futurs maris, aux manuels et à la méthodologie d’animation ; de renforcer leurs compétences en animation ; de tester différentes activités conçues pour promouvoir une réflexion critique sur les causes de l’inégalité de genre, mais également recueillir des avis sur ces activités pour d’éventuels adaptations et/ou changements.

A la fin de cet atelier, les participants verront leurs capacités renforcées (connaissances et compétences). Ils seront en mesure de former d’autres personnes sur les manuels des Écoles des maris et des futurs maris.  Les écoles des futurs maris jouent un rôle déterminant dans la mise en œuvre de la Composante 1.2 du projet SWEDD.

« Plus d’un tiers de la croissance enregistrée entre 1965 et 1990 durant le « miracle économique» des pays de l’Asie de l’Est est le résultat des dividendes démographiques ».

e

En action

Accès pays

6 pays du Sahel sont concernés par l’initiative : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad. L’objectif est de permettre à ses principales bénéficiaires, les femmes et les jeunes filles, d’être autonomes et de pouvoir prendre des décisions qui contribueront, de façon durable, au développement de leurs communautés.

Partenaires