Plus de 1000 filles ont été scolarisées

3 000 filles ont bénéficié de kits scolaires

3 665 de kits sanitaires

7 400 filles ont reçu 9000 heures de cours de rattrapages

900 filles ont bénéficié de moyens de transport (vélo)

1 200 filles alphabétisées intégreront des activités réservées exclusivement à des hommes

Production de scripts, de 08 spots TV et de 04 spots d’animations dans le cadre de la mise en œuvre de la Campagne médiatique nationale

Organisation de sessions de plaidoyer au niveau des 04 régions (Kayes, Sikasso, Ségou et Mopti) avec les leaders religieux sur les thématiques de la planification familiale, de la lutte contre le mariage des enfants, de la promotion de l’autonomisation avec des engagements pris

Création de site web, page Facebook et twitter au compte du projet SWEDD

Participation à l’organisation de la deuxième édition du forum des jeunes patrons sur l’entreprenariat féminin qui a permis de sensibiliser plus de 200 femmes entrepreneures et les autorités politiques, administratives et ainsi que les PTF sur la nécessité d’autonomiser les femmes et les filles qui présentent un déficit à la consommation sur tout le cycle de vie

Signature des cahiers de charges avec les communes bénéficiaires des trois radios de proximité acquises dans le cadre de la mise en œuvre de la CCSC et finalisation du processus d’acquisition de fréquences auprès de la Haute Autorité de la Communication (HAC)

L’animation des 125 centres SSAP avec 3 514 apprenants

La réalisation des évaluations de la phase langue nationale. A l’issue de cette évaluation 78% des apprenants ont été déclarés néoalphabets (Ségou : 75% Sikasso : 60%, Kayes : 89,24%, et Mopti : 78%

La dotation en vélo de 900 filles du fondamental 2 (secondaire) parcourant  une distance de plus de 3 km pour aller à l’école (Ségou 513 : Mopti 83, Sikasso : 185 et Kayes : 119)

La dotation de 3665 filles vulnérables de la 7ème Année en kits sanitaires composés de savon et de serviettes hygiéniques

La dotation de 900 tuteurs de filles en appui hébergement

La dotation de 3000 filles vulnérables en difficulté en kits scolaires composés de livres, de cahiers, de sacs et de boîtes à géométrie

L’organisation de cours de rattrapage en mathématique, en physique, en chimie et Français pour plus de 7400 filles et en anglais par endroits

Plus de 9 000 heures de cours de remédiation ont été réalisées en février –mars 2018 en tenant compte des résultats du premier trimestre. Le taux de régularité des filles au cours de rattrape est en moyenne 96%.

La formation de 238 enseignants et conseillers pédagogiques dont Ségou : 120, Mopti : 60, Kayes : 38 et Sikasso : 20, sur les pratiques traditionnelles néfastes à la scolarisation des filles, les mariages et grossesses précoces sur le genre, la santé de la reproduction et VBG, les droits de l’enfant

La mobilisation des leaders religieux, coutumiers et administratifs pour l’organisation de concertations publiques sur les pratiques néfastes à la scolarisation des filles et à leur maintien à l’école

La tenue de 7 concertations publiques et émissions radiophoniques ont été réalisées avec la participation de plus 30 000 personnes

Sous projet autonomisation
Le tirage de 139 villages dans les régions à évaluation d’impact (Ségou : 78 villages pour 13 centres alpha, Sikasso : 29 villages pour 6 centres alpha et Kayes : 32 villages pour 6 centres alpha)

La dotation en équipements et l’ouverture de 52 centres d’alphabétisation répartit comme suit : Kayes : 7, Koulikoro : 9, Sikasso : 10, Ségou : 15, Mopti : 5, Gao : 2, Bamako : 4.

La sélection par loterie publique de 1549 filles/femmes répartit comme suit : Kayes : 271, Koulikoro : 270, Sikasso : 308, Ségou : 450, Mopti : 150, Gao : 60, Bamako périphérie : 40 ayant concernés 220 villages

Le démarrage de l’alphabétisation pour les 1 549 filles/femmes

La sélection finale des 1 200 filles du groupe 2 à installer dans les activités traditionnellement réservées aux hommes répartit comme suit : Kayes : 50, Koulikoro : 50, Sikasso : 50, Ségou : 50, Mopti : 50, Gao : 50, Bamako : 900 Sous projet SRAJ

La dotation en matériels et équipements (50 tables d’accouchement, 50 boîtes d’accouchement, 50 bureaux, 50 fauteuils, 200 panneaux solaires, 200 batteries, 50 convertisseurs et 200 banquettes métalliques) pour les 50 CSCom des communes d’intervention du sous projet SRAJ

La formation de 338 prestataires de santé (Koulikoro : 94, Kayes : 100, Sikasso : 60, Ségou 84) en SRAJ

La signature de trois (03) contrats pour la fourniture et pose au LNS des équipements pour un montant total de 668 941 853 de F CFA : (lot1 : Equipements de pointe de laboratoire, lot2: Equipements de base de laboratoire, lot3: Petits matériels, mobiliers et consommables de laboratoire et lot4 : Unité de Contrôle des Préservatifs)

La livraison réalisée pour trois lots (lot1 : Equipements de pointe de laboratoire, lot2: Equipements de base de laboratoire, lot3: Petits matériels, mobiliers et consommables de laboratoire). Le lot 4 sera livré courant prochain trimestre

L’acquisition des équipements nécessaires (2 camions, 2 fourgons 1 gerber, 1élévateur) à la mise en œuvre des scénarii de distribution de la chaine d’approvisionnement

La réalisation de l’étude sur l’évaluation de la transparence pharmaceutique (rapport final disponible)

La réalisation de l’étude d’opportunité sur la mise en place d’une plateforme unique pour le SIGL (rapport final disponible)

Le démarrage des études stratégiques de la sous composante 1.2 avec le cabinet McKinsey

La signature de contrats pour l’acquisition des équipements et matériels roulants pour un montant total de 815 077 492F CFA : (i) matériels de démonstration, (ii) acquisition de mobiliers et matériels de bureau pour l’INFSS, les 4 annexes et les 3 écoles privées, (iii) matériels informatiques pour l’INFSS, les 4 annexes et les 3 écoles privées, (iv) Livres revues et publications récentes, les 4 annexes et les 3 écoles privées et (vi) matériels Roulants

La livraison des matériels de démonstration pédagogiques, des mobiliers et matériels de bureau, des livres et des matériels Roulants.

La dotation de l’INFSS et ses annexes en régions en véhicules (6) et motos (20) pour la supervision des stages

La finalisation du processus de sélection des 15 cabinets privés pour sages-femmes (liste finale des bénéficiaires disponible)

La finalisation du processus de recrutement et d’affectation de 100 sages-femmes pour le compte des collectivités territoriales

L’élaboration d’un plan d’action pour l’engagement des leaders religieux dans l’atteinte du DD

L’appui technique et financier à la participation de deux députés et un assistant parlementaire de la commission santé, développement social et solidarité de l’assemblée nationale du Mali  tenue à Kampala en Ouganda dont le thème central est : renforcer les capacités des décideurs africains en matière de santé de la reproduction et de la planification familiale : défis et opportunités pour  les parlementaires pour améliorer la SR/PF.

La mise en place d’un observatoire national sur le dividende démographique et sa cellule de gestion

L’octroi de bourses à 53 étudiants et professionnels du système statistique national au CFP-Stat de Bamako

La participation de la cellule ONDD et l’UEP SWEDD aux revues du CREDD pour une prise en compte du DD dans le nouveau CREDD (cadre de relance économique et du développement durable) : 20192023

L’organisation du 1er forum national sur le pilier 3 de la feuille de route nationale relative à la santé reproductive des adolescents et des jeunes et l’accélération du Dividende démographique

La tenue d’une session du comité national de pilotage pour approuver le PTBA 2018

L’organisation et la participation aux travaux des réunions des coordonnateurs des UGP et des Experts M&E de Suivi des performances, de Planification conjointe et de la 3ème session du Comité Régional de Pilotage  du SWEDD

Renforcement de l’équipe UEP par le recrutement de 03 consultants en appui aux sous projets de 1.2

Partenaires