INITIATIVE SWEDD | AUTONOMISATION DES FEMMES ET DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE AU SAHEL

INITIATIVE SWEDD

Présentation de l’initiative

prez1Avec une population estimée à 920 millions en 2014, le Sahel est l’une des régions où la croissance démographique est parmi les plus fortes au monde, les femmes et les jeunes de moins de 15 ans représentant plus de la moitié de la population. Un poids démographique qui ralentit les progrès réalisés ces dernières années (taux de croissance, recul de la mortalité infantile et augmentation des taux de scolarisation) et ne permet pas aux pays sahéliens de traduire ces efforts en une croissance économique soutenue et une amélioration des conditions de vie des populations. La forte croissance de la population requiert davantage d’investissements économiques dans une région caractérisée par une incidence élevée de la pauvreté, de l’insécurité alimentaire, vulnérable aux changements climatiques, aux crises et risques d’instabilité politique et sociale.

Le projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel -Sahel Women’s Empowerment and Demographic Dividend (SWEDD) a été lancé en novembre 2015 dans sept pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, NigerTchad et Benin) avec le soutien financier de la Banque mondiale, l’appui technique du Fond des Nations Unies pour la population (UNFPA) et de l’Organisation Ouest Africaine pour la Santé (OOAS)  pour accroître l’accès des femmes et des adolescentes à la santé sexuelle et reproductive, notamment la planification familiale volontaire et la santé maternelle. Cette initiative régionale améliore également la santé et la nutrition des enfants, renforce l’éducation des filles et s’emploie à mettre fin au mariage des enfants et à d’autres pratiques néfastes.

L’objectif global de cette initiative répondant à l’appel lancé par les Présidents des pays du Sahel, est d’accélérer la transition démographique, de déclencher le dividende démographique et de réduire les inégalités de genre dans la région du Sahel.

Les objectifs spécifiques:

Composante 1 : créer une demande pour les produits et services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle (SRMNIN) en favorisant le changement social et de comportement, et l’autonomisation des femmes et des adolescentes.

Composante 2 : renforcer les capacités régionales afin d’améliorer l’offre en produits de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle et en personnel qualifié.

Composante 3 : renforcer le plaidoyer et la concertation de haut niveau menés dans le cadre du projet et à renforcer les capacités pour l’élaboration des politiques et la mise en œuvre du projet.

prez2

Le dividende
démographique

Accès pays

7 pays du Sahel sont concernés par l’initiative : Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad et Benin. L’objectif est de permettre à ses principales bénéficiaires, les femmes et les jeunes filles, d’être autonomes et de pouvoir prendre des décisions qui contribueront, de façon durable, au développement de leurs communautés.

Partenaires